Promouvoir la littérature : l’École Montesquieu et le PEN Mali se donnent les mains…

L’école Montesquieu a abrité, le 24 mars 2016, la première rencontre des élèves de son établissement et le bureau de PEN Mali. Cette rencontre est dénommée « Café Littéraire ». La délégation de Pen Mali était composée de son Président, Ismaël Samba Traore ; Mlle Aicha Diarra, chargée des relations extérieures ; Djeneba Fotigui Traore, écrivaine et de Moussa Gansoré .

Cette rencontre a débuté par le mot de bienvenue du Promoteur, M. Komla Possian, qui a souhaité la bienvenue à Pen Mali. Il a souligné également le rôle que Pen Mali joue dans l’organisation des littéraires écrivains et des établissements scolaires en particulier.

Prenant la parole, le président de PEN MALI, Monsieur Ismaël Samba Traore, a remercié les responsables de l’établissement, les élèves ainsi que le sérieux qui les ont animés lors de cette première rencontre. Il a ensuite présenté le PEN MALI comme un regroupement d’écrivains, de poètes, de dramaturges, de rédacteurs, de journalistes pour ne citer que ceux-ci. Ils souscrivent aux principes de la liberté d’expression et de la libre circulation des idées donc de paix et de développement en général. Selon lui, Pen Mali s’inspire de la charte de PEN International qui a plus de soixante ans de vie.

0u2a9955

Le Club Pen Mali, implanté au cours de cette rencontre à l’école Monstesquieu, aura pour rôle essentiel d’organiser des rencontres littéraires et artistiques. Il a insisté surtout sur l’implantation d’une bibliothèque dans l’établissement pour doter les élèves d’outils adéquats à leur formation. Tour à tour les orateurs ont répondu aux différentes questions des participants. Mlle Aicha Diarra a exhorté les jeunes élèves à se cultiver pendant qu’ils sont encore dans la fleur de l’âge. Mlle Djeneba Fotigui Traoré a expliqué en long et en large les raisons qui l’ont inspirée à écrire son premier livre « l’Orgueil du désert » publié en 2016. Il est à signaler également la présence d’une bibliothèque mobile comportant plusieurs publications maliennes pour alimenter les participants en lecture et bouquins à emporter. La rencontre s’est terminée par les mots de remerciements du Président de Pen Mali  qui a souhaité d’autres rencontres ultérieures.

Cliquer pour plus d’information

Samba KEITA